Paroles de Partenaires

ILS SOUTIENNENT LE SPORTUP

MS5_1556 (Version Portrait).jpeg

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon renouvelle en 2018 son engagement aux côtés du Sportup Summit. Pourquoi être partenaire de cet évènement ?

Christine Fabresse : En France, l’économie du sport représente un chiffre d’affaires de 37 milliards d’euros par an, soit près de 2% du PIB national. C’est énorme. En Occitanie, elle fait également partie des principales économies, avec plus de 41 000 entreprises dans le sport, une trentaine de clubs professionnels ou encore plus de 180 manifestations sportives organisées. Notre territoire vibre pour le sport. Et le Sportup Summit est aujourd’hui un formidable vecteur pour faire rayonner tous ceux qui font vivre ce secteur d’activité. Quand on est une banque régionale, accompagner et porter tous les acteurs qui contribuent au développement économique et créent de la richesse est une évidence. Que la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon soit partenaire du Sportup Summit l’était donc aussi.

Outre ce partenariat, vous étiez également, à titre personnel, Marraine de l’édition 2017…

Christine Fabresse : En effet. J’ai eu le privilège d’être Marraine de la dernière édition, aux côtés de Fabien Pelous, ancien capitaine de l’équipe de France de Rugby. Un honneur. J’ai également participé au jury final et pris part à une conférence sur l’impact économique, l’image et le sponsoring, avec Fabien Gilot entre autres, qui sera d’ailleurs Parrain de l’édition 2018. Des collaborateurs de la Caisse d’Epargne se sont mobilisés lors de ce très bel évènement. Parmi eux, l’un de nos experts a notamment coaché une des équipes en lice. Ils seront là cette année. Pour la Caisse d’Epargne, accompagner l’économie du sport et l’innovation sur notre territoire est une priorité.

Vous parlez d’économie du sport. Quels sont vos engagements dans ce secteur-là ?

Christine Fabresse : Ils sont nombreux ! Nous sommes déjà partenaires de nombreux clubs sur l’ensemble de la Région, que cela soit du rugby, du handball, du football et d’autres encore. Nous participons également au financement d’infrastructures sportives. C’était le cas de l’Arena ; ça l’est pour le tout nouveau centre d’entraînement du MHSC (Montpellier, football) ; ça le sera pour de nombreux projets en cours de développement. Bien sûr, en tant que banquier, nous accompagnons aussi des entreprises qui ont fait du sport un business (ST Groupe, Sherco, Shilton). Nous avons aussi lancé en 2017 un dispositif d’accompagnement spécifique dédié aux startups et entreprises innovantes : NéoBusiness. Au-delà de l’offre bancaire dédiée, notre programme leur permet de développer leur business en favorisant les rencontres avec des clients potentiels. La spécificité : il est à la fois porté par des experts de la Caisse d’Epargne et trois entrepreneurs locaux internationalement reconnus. Un vrai dispositif utile ! À ce jour, plus de 12 startups ont été labellisées. Et ce n’est pas fini. Tout récemment, une startup telle que Sportihome, considérée comme le ‘Airbnb’ des voyageurs sportifs, a été labellisée « NéoBusiness » par notre comité. Elle avait remporté le 3ème prix du concours en 2017 !  Enfin nous sommes, avec le Groupe BPCE, le premier partenaire premium des JO de #Paris2024. Une belle fierté pour notre Groupe ! Pendant 6 ans, de nombreuses actions seront engagées par les Caisses d’Epargne pour soutenir l’économie du sport, accompagner les sportifs et les associations… La dynamique est en marche !

Un événement organisé par

2018 - AD'OCC 

2019 - AD'OCC 

flamme.png